Comment choisir une chaudière performante ?
  • Comment choisir une chaudière performante ?

    Pendant la saison fraîche, la chaudière fonctionne à plein régime, prodiguant une douce chaleur dans la maison. Pour profiter pleinement de cet appareil, tout en s’assurant de faire des économies sur la facture énergétique, il est important de choisir le bon équipement.

    C’est précisément le sujet de ma dernière vidéo pour le blog que je vous invite vivement à visionner pour mieux sélectionner votre chaudière.

    Téléchargez votre guide gratuit

    Les 6 erreurs à éviter si vous ne voulez pas transformer vos travaux en catastrophe financière ou en grosse dépression

    Transcription de la vidéo :

    Aujourd’hui, nous allons voir quel type de chaudière choisir si vous devez remplacer votre équipement. Il y a plusieurs types de chaudières, mais je vais vous parler de leurs principes de fonctionnement.

    D’abord, il y a les chaudières modulantes et non modulantes. Quelle est la différence ? Une chaudière qui module va consommer moins d’énergie. Qu’est-ce que la modulation ? En fait, on module la puissance de fonctionnement, c’est-à-dire que pour une chaudière de 30 kW, si elle n’est pas modulante, elle va fonctionner directement à pleine puissance, quand elle est mise en marche, c’est-à-dire à 30 kW.

    Par contre, si vous avez une chaudière modulante de 30 kW, elle va avoir des paliers de fonctionnement. Par exemple, un palier à 10 kW, un palier à 20 et à 30 kW. L’avantage réside dans le fait qu’au lieu de fonctionner à pleine puissance, elle va fonctionner à une puissance plus basse si elle n’a pas besoin de chauffer plus.

    Ça veut dire que si vous avez un petit besoin en chauffage, la chaudière modulante va fonctionner par exemple à 10 kW. Si, par contre, votre besoin en chauffage va augmenter, elle va passer à 20 kW et, si vraiment, vous avez besoin de beaucoup chauffer, elle va passer à 30 kW. Le fait de passer de modules 10, à 20 et à 30 kW, ça va permettre une économie d’énergie au niveau du fonctionnement de la chaudière.

    Donc, il faut toujours privilégier une chaudière modulante par rapport à un modèle qui ne l’est pas.

    Ensuite, il y a un second type de chaudières : les chaudières à condensation ou sans condensation. De ces deux types de chaudières, le modèle le plus intéressant est forcément la chaudière à condensation. La raison est toute simple : le rendement est plus élevé. Une chaudière à condensation au gaz a un rendement d’environ 105 – 107 %. Si vous prenez une chaudière normale, ce rendement sera peut-être de 96 – 98 % de rendement. On est plus ou moins à 10 % de différence entre une chaudière sans condensation et une chaudière à condensation.

    Donc, si vous deviez choisir un type de chaudière, essayez de prendre un modèle à condensation, le rendement est meilleur. Mais, pour que l’appareil condense, il faudra réunir certaines conditions dans la maison et certaines conditions climatiques pour que ça fonctionne en condensation.

    L’avantage de certaines chaudières à condensation, c’est qu’elles peuvent repasser en non-condensation (fonctionnement « normal ») si jamais les caractéristiques extérieures et celles de l’habitation font qu’elles ne peuvent pas condenser.

    En fait, pour qu’une chaudière à condensation puisse condenser, il faut qu’elle travaille à basse température : elle doit avoir une température de fonctionnement de 50 – 60 °C. Au-dessus, la chaudière va passer à un fonctionnement normal, à haut rendement, ce qui est toujours très intéressant. Mais l’avantage, c’est que vous pourrez jongler et elle va pouvoir s’adapter en fonction des demandes de températures. Elle va alors baisser sa température et condenser plus quand c’est possible.

    Si vous arrivez à trouver une chaudière à condensation et qui est, en plus, modulante, c’est encore mieux. Il existe de nombreuses chaudières au gaz qui sont de ce type-là : chaudières à condensation à gaz qui modulent et qui permettent donc d’avoir les meilleurs rendements possibles en termes de chaudière.

    Une chaudière au mazout, en général, ne module pas. Elle peut condenser, mais pas moduler : actuellement, les technologies ne le leur permettent pas (encore). Si vous devez faire le choix, si vous avez le gaz, ou alors si vous mettez une cuve au gaz, vous pouvez éventuellement opter pour une chaudière à gaz à condensation.

    Il y a des autres avantages au niveau des chaudières gaz condensation, c’est qu’en général, elles sont très compactes. Donc, elles peuvent être installées dans le volume chauffé dans la maison. Il y a deux endroits dans la maison où l’on installe généralement sa chaudière : soit dans la maison, soit dans une cave ou dans un garage.

    L’idéal, c’est de l’installer dans le volume protégé, dans le volume chauffé. Pourquoi ? Parce qu’en fait, étant donné qu’il y a des déperditions au niveau de la chaudière, celles-ci vont servir à chauffer la maison. C’est donc plus intéressant de récupérer ces déperditions de chaleur pour chauffer la maison, que de les perdre dans votre cave ou dans votre garage. Elle ne vous serviront alors à rien. C’est un autre avantage.

    Alors, il y a aussi un autre avantage qui est très intéressant : les chaudières à gaz condensation affichent des tarifs tout à fait raisonnables et souvent inférieurs à des chaudières au mazout à condensation.

    Il y a encore un dernier avantage : vous pouvez utiliser les chaudières à condensation au gaz pour produire votre eau chaude sanitaire. C’est vraiment très intéressant parce que vous n’aurez qu’un seul appareil qui va produire, généralement instantanément, cette eau chaude sanitaire pour votre bain, votre douche ou votre cuisine. Dans tous les cas, vous n’utilisez qu’un seul appareil.

    Pourquoi c’est intéressant ? A l’achat, c’est plus intéressant d’acheter un seul appareil que d’en acheter deux. Et quand vous devez remplacer, c’est la même chose : il n’y a qu’un et non deux à remplacer. Donc voilà un petit peu tous les avantages d’une chaudière à gaz condensation que je vous recommande dans la majorité des cas. Je ne dis pas qu’il n’y a pas de cas exceptionnels où c’est peut-être mieux de prendre autre chose, mais une chaudière à gaz à condensation va pouvoir s’adapter à votre système de chauffage sans devoir le modifier. C’est aussi important.

    Si vous avez des radiateurs standards, vous n’avez pas besoin de les remplacer avec des ventilo-convecteurs, comme ce serait le cas si vous utilisez une pompe à chaleur.

    Vraiment, la chaudière gaz condensation a beaucoup d’avantages. Regardez chez vous si ce type de chaudière peut s’adapter et peut être utilisé parce qu’au niveau économie d’énergie et au niveau des dépenses, des achats et de l’entretien, c’est beaucoup plus avantageux.

    Si vous voulez d’autres conseils, téléchargez mon guide gratuit sur les 6 erreurs à éviter quand on rénove sa maison, vous pouvez trouver ce guide sur cette page, juste en dessous de cette vidéo. Et je vous dis à bientôt dans une prochaine vidéo du blog renover.tv.