Comment choisir un isolant pour comble aménageable ?
  • Comment choisir un isolant pour comble aménageable ?

    Isolant pour comble aménageable : les principes du choix

    L’isolant pour comble aménageable ne se choisit pas au hasard. Plusieurs paramètres doivent être pris en compte.

    Découvrez quelques informations utiles pour mener à bien l’isolation de vos combles.

    Téléchargez votre guide gratuit

    Les 6 erreurs à éviter si vous ne voulez pas transformer vos travaux en catastrophe financière ou en grosse dépression

    Bien isoler les combles de votre habitation

    Espace habité ou non : quel impact sur l’isolant pour comble aménageable ?

    – Isolation de combles aménageables non habités

    Avant d’isoler les combles aménageables, la première chose à savoir est la manière dont celles-ci vont être aménagées et leur utilisation.

    Si c’est pour en faire une pièce de stockage, l’isolant de comble aménageable doit être posé au niveau du sol.

    En effet, si l’espace créé ne sert pas de pièce de vie, il est inutile de l’isoler. Mettre en place l’isolant pour comble aménageable au sol permet de stopper la chaleur au plafond de la pièce du dessous.

    Cette précaution vous évite de chauffer inutilement un volume supplémentaire qui, parfois, peut atteindre 30 % en plus du volume total à isoler dans votre habitation.

    – Isolant de comble aménageable habité

    Le choix de l’isolant de comble aménageable diffèrera donc si l’espace est destiné à être occupé régulièrement.

    Alors, si vous envisagez de créer une chambre ou un bureau, il est important que la surface soit correctement isolée.

    Cette fois-ci, l’isolant pour comble aménageable doit être posé en hauteur afin de protéger convenablement ce nouvel espace.

    L’installation se fera au niveau des pentes de toiture. Au final, le volume de la maison sera agrandi.

    Dans le cas où un isolant était déjà placé au sol des combles, il n’est pas nécessaire de l’enlever.

    Si vous comptez installer une nouvelle chambre, la mise en place d’un isolant au sol est envisageable, dans un souci de confort acoustique. Cela permet notamment de réduire le bruit à l’étage inférieur lorsqu’on quand on se déplace dans cette pièce ainsi que les bruits ambiants.

    Bref, l’isolant pour comble aménageable doit toujours être placé en fonction de la destination de la pièce nouvellement créée dans les combles. Au plafond et/ou sol, tout est question de confort.

    Alors, quel isolant pour comble aménageable choisir ?

    Si vous désirez placer un isolant de comble aménageable au sol, cela peut être des rouleaux de laine minérale ou bien un isolant soufflé comme la ouate de cellulose.

    Si l’isolant est placé sur le plafond des combles aménageables (sur les pentes de toiture par exemple), faites bien attention de choisir minutieusement l’épaisseur du matériau pour éviter une surchauffe en été dans la pièce en question.

    Préférez alors un isolant naturel comme de la laine de bois, pour une épaisseur entre 15 et20 cm, afin d’optimiser déphasage thermique. Vous éviterez ainsi qu’il fasse trop chaud dans les espaces aménagées lorsque le soleil tape sur les toitures.

    Ces matériaux sont généralement un peu plus chers mais vous gagnerez en confort. Vous n’aurez pas à dormir dans une pièce où il fait 30°C le soir, ce qui est très désagréable.

    Privilégiez donc l’isolant pour comble aménageable naturel, nous aurons l’occasion de parler des nombreux avantages de ce type de matériau dans un prochain article.

    Crédit Photo : © Ventrilock – FreeDigitalPhotos.net