6 bobards que les artisans racontent à leur clients
  • 6 bobards que les artisans racontent à tous leurs clients

    camionette ouvrier en panne

    Quand vous vous lancez dans la rénovation de votre maison, vous devez parfois faire appel à des entreprises pour certains travaux. Lorsque vous les rencontrez au départ, généralement, tout se passe bien et vous avez parfois l’impression que vous avez trouvé la perle rare.

    Tant qu’aucun contrat n’est signé, les entreprises sont assez disponibles et si ce n’est déjà pas le cas au début, alors, je pense que vous devez vous poser la question de savoir si c’est un entrepreneur à prendre ou pas.

    Une fois que les travaux ont débuté, c’est là que cela peut se corser. Bien souvent, vous devez payer un acompte sur les travaux et c’est seulement ensuite que le travail peut débuter. En soi, rien d’anormal. L’entreprise souhaite avoir des garanties sur le fait que vous saurez payer vos travaux. Et pour elle, il vaut mieux avoir l’argent à l’avance que de devoir le réclamer après travaux.

    Mais pour vous, c’est complètement l’inverse. En donnant un acompte (important) vous vous mettez dans une position de soumission par rapport à votre artisan. Vous êtes lié à son bon vouloir de venir faire les travaux. J’ai travaillé pendant 10 ans dans le domaine du suivi et de la coordination de travaux sur des gros chantiers. Et les excuses ne manquent pas pour éviter de venir travailler sur votre chantier.

    J’aurais pu en écrire un livre complet mais voici quelques bobards qui reviennent les plus souvent :

    • Mon ouvrier est malade. (comme si il n’y avait qu’un seul ouvrier)
    • J’ai eu une urgence sur un autre chantier (sous-entendu : l’autre client à crier plus fort que vous)
    • Le pneu de la camionnette a crevé. Ils viendront après-midi. (bien sûr, il n’y a personne qui vient ce jour-là)
    • Lundi : on viendra demain. Mardi (toujours pas là) : promis, on est là mercredi. Mercredi (toujours personne) : ce sera pour lundi prochain sans faute. (voilà comment l’artisan gagne une semaine)
    • Le chauffeur de la camionnette est malade. (en général il y a toujours bien un autre ouvrier qui sait conduire la camionnette)
    • Les matériaux ne sont pas arrivés au magasin. Il seront là fin de semaine. (et hop on gagne encore une semaine)

    C’est donc à vous de vous faire respecter. Soyez correct mais ferme. Inutile de prendre pitié pour tous les malheurs de vos entrepreneurs. En général, si vous souhaitez que votre chantier avance comme il se doit, vous devez être réactif à la moindre absence même si elle était prévue.

    Personnellement, quand une entreprise devait venir à une date prévue, lundi par exemple, je téléphonais le jeudi avant ou au pire le vendredi pour montrer que je ne les avais pas oubliés. Un chef de chantier (ou un propriétaire dans votre cas) qui suit ses travaux, cela laisse moins de latitudes aux artisans pour venir quand ils veulent.

    Il m’est déjà arrivé aussi d’accorder un décalage dans le délai (reculer d’une semaine par exemple) mais alors je suis beaucoup plus insistant quand je resonne le jeudi suivant pour confirmer leur prochaine intervention.

    Vous pouvez aussi mettre la pression en expliquant que s’ils ne viennent pas à la date prévue, ce sera plus compliqué de faire leur travail car un autre artisan aura déjà posé ou mis en place certains travaux.

    Voici un exemple concret : en principe on pose d’abord le seuil des fenêtres puis la fenêtre. C’est la façon la plus logique et la plus facile de réaliser ce genre de travail. Mais si le poseur des seuils ne vient pas, vous pouvez toujours poser les fenêtres et ensuite les seuils. Ce sera beaucoup plus compliqué pour celui qui pose les seuils et donc il aura tendance à venir sur votre chantier avant la pose des fenêtres.

    Tout est une question de pression et d’influence sur vos artisans. Ne leur parlez pas de vos raisons à vous mais bien des contraintes qu’ils auront s’ils ne viennent pas à la date prévue. Un entrepreneur aime avoir un travail facile à réaliser. Utilisez donc des arguments qui touchent atteinte à leur portefeuilles, aux rendements de leur ouvriers et vous les ferez venir plus facilement sur votre chantier.

    Crédit photo : fotolia.com dimedrol68

    pour-obtenir-6-autres-conseils