Les différentes techniques de pose de parquet - Renover.TV
  • Les différentes techniques de pose de parquet

    Modulable, rustique, design, le parquet est depuis des lustres une solution de revêtement intérieur que nous apprécions tous. Non seulement il a du style, mais il constitue aussi un matériau qui propose des rendus divers et se caractérise par une résistance à toute épreuve. Ces nombreux atouts en font un revêtement de premier choix. Mais saviez-vous qu’il existe différentes techniques de pose de parquet ? Si oui, les connaissez-vous ? Tour d’horizon des options disponibles pour répondre aux attentes de vos clients !

    Parquet : la pose clouée

    La pose clouée est sans doute la technique de pose de parquet la plus traditionnelle qui existe. Elle se caractérise par sa durabilité, et consiste à clouer le parquet sur les lambourdes, lesquelles sont parallèlement placées entre elles sur le sol. Vous devez veiller à ce qu’il y ait un espacement d’au moins 30 cm entre les lambourdes, en plus de leur mise à niveau pour un rendu parfait. Nous vous conseillerons pour cela l’utilisation des plâtres et des cales en bois, afin de maintenir les lambourdes à la même hauteur.

    La pose flottante du parquet

    La simplicité et la rapidité sont ses caractéristiques principales, ce qui justifie d’ailleurs sa popularité. La qualité du sol est un préalable indispensable à la pose flottante de parquet. Il importe que la surface de pose soit plane et propre. La qualité de l’isolation phonique du support est également un détail important. Si vous souhaitez conserver l’isolation sonore de votre installation, nous vous conseillons d’acheter un rouleau d’isolant. Vous pouvez aussi faire l’option des lames de parquet flottantes, qui disposent d’une couche intégrée d’isolant.

    La recherche de chantiers pour la pose de parquets

    Vous pouvez faire l’expérience de ces poses de revêtements lors de votre recherche de chantiers via des plateformes spécialisées qui vous permettront de trouver facilement des chantiers de type. Vous pourrez ainsi recevoir gratuitement des devis pour divers types de travaux dans le bâtiment. La mise en relation avec des prospects vous donnera l’opportunité de trouver des chantiers plus facilement et surtout plus rapidement.

    pose parquet

    La pose collée du parquet

    Il s’agit d’une technique de pose économique, même si sa mise en œuvre nécessite une importante vitesse d’exécution. De fait, il se pose sur une dalle de colle et nécessite que ce liquide soit humide au moment de l’application des lames, sans occulter leur symétrie.

    Si les lames sont bien positionnées, vous n’aurez par la suite qu’à exercer une légère pression sur les sillons, afin que la surface de chaque lame soit au contact de la colle. Vous pouvez en outre entremêler les lames entre elles, grâce aux cales que possèdent souvent les lames de parquet collé. Si la colle se répand après application, vous pouvez utiliser de l’eau ou de l’acétone pour la nettoyer si elle est encore sèche, ou employer la technique du ponçage si elle est déjà sèche.

    La pose de parquet : se perfectionner au fil des chantiers

    La pose de parquet peut s’avérer simple ou difficile selon le type de pose pour lequel vous aurez opté. Dans l’un ou l’autre des cas, n’hésitez pas à solliciter l’appui de vos collègues pour obtenir des indications plus précises sur les spécificités de chaque technique de pose.