Quelles aides pour isoler ses combles ? - Renover.TV
  • Quelles aides pour isoler ses combles ?

    Si vous êtes propriétaire d’un logement, nous vous informons que vous pouvez bénéficier de plusieurs aides financières de la part de l’État pour réaliser l’isolation de vos combles. Ces aides se présentent sous des formes variées, chacune avec ses spécificités.

    Le Crédit d’impôt

    Plus connu sous le nom de Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique (CITE), il s’agit d’un dispositif fiscal qui consiste à déduire 30% du coût des travaux TTC du montant de vos impôts. C’est un dispositif qui est tout à votre avantage, que vous soyez propriétaire occupant ou locataire, si vous réalisez des travaux dans votre résidence principale, à condition que cette dernière ait été construite depuis plus de deux ans. Bien évidemment, il existe des limites, qui sont de 16 000 euros si vous êtes un couple et de 8 000 euros si vous vivez seul, avec à chaque fois une majoration de 400 euros par personne à charge. Les travaux d’isolation de combles sont éligibles à ce dispositif. En ayant recours à un prestataire tel que BT Concept Eco pour réaliser des travaux d’isolation, vous pouvez facilement répondre aux critères vous permettant de bénéficier de cette aide.

    La TVA à 5,5%

    En faisant isoler vos combles, vous pouvez aussi bénéficier d’un taux de TVA réduit. De fait, les travaux d’isolation des combles éligibles au CITE vous donnent automatiquement droit à un taux réduit de TVA à 5,5%, sur tous les matériaux qui seront utilisés dans le cadre des travaux. Cependant, l’obligation de faire réaliser ces travaux par un professionnel RGE, comme dans le cas du CITE d’ailleurs, est de mise. Cela s’applique aussi aux travaux découlant des travaux d’isolation de combles.

    aide pour isolation logement

    L’écoprêt à taux zéro (PTZ)

    Vous pouvez financer vos travaux d’isolation de combles et réaliser des économies sur votre consommation d’énergie via un prêt sans intérêt. Il s’agit de l’écoprêt à taux zéro, dont vous pouvez bénéficier selon plusieurs options.

    Soit vos travaux d’isolation de comble font partie d’un ensemble de travaux intégrant au moins deux catégories de travaux éligibles, ce qui suppose qu’au moins une autre mesure soit prise pour maîtriser la consommation énergétique de l’habitation (installation de pompe à chaleur, changement de fenêtres, etc.). Soit vos travaux d’isolation de combles sont préconisés par une étude thermique. Dans ce cas, le bureau d’étude doit préciser quels types de travaux vous devez effectuer pour des performances optimales et bénéficier du PTZ.

    Vous pouvez en outre envisager des travaux permettant d’optimiser la performance énergétique globale de la maison d’au moins 25%. Enfin, vous pouvez prétendre au PTZ si les travaux vous permettent d’atteindre une performance globale minimale évaluée en fonction de la performance proposée avant les travaux. Dans l’un ou l’autre de ces cas, vous bénéficierez d’une aide de 10% du coût total des travaux (plafond du coût à 300 000 euros) pour un logement ancien ou un logement social, et de 40% du coût des opérations (plafond du coût à 220 000 euros) pour un logement neuf ou un logement en zone A, A bis ou B1.

    Les primes de l’ANAH

    L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) vous propose également des aides pour améliorer la performance énergétique de votre maison. Son programme « Habiter mieux », pensé à l’endroit des propriétaires occupants et bailleurs, en est un exemple. Vous pouvez bénéficier de ce programme si votre habitation date de plus de 15 ans et n’a pas fait l’objet de travaux de rénovation dans les 5 ans avant votre dépôt de dossier. Bien évidemment, des conditions de ressources sont aussi associées à la jouissance de ce programme, en plus du fait que vos travaux doivent améliorer de 25% au moins les performances énergétiques de la maison.

    On compte par ailleurs au nombre des aides le Pacte énergie solidarité sur lequel vous pourrez trouver plus d’information sur le web.