Comment choisir un isolant pour mur intérieur ?
  • Comment choisir un isolant pour mur intérieur ?

    Fatigué de subir des changements de température chez vous ? Plusieurs options sont envisageables pour profiter d’une température agréable en toute saison.

    Savez-vous que 25% environ de la chaleur dans votre maison se perd par les murs ? Vous pouvez les isoler de l’intérieur.

    Téléchargez votre guide gratuit

    Les 6 erreurs à éviter si vous ne voulez pas transformer vos travaux en catastrophe financière ou en grosse dépression

    Choisir un isolant pour mur intérieur

    Voici quelques conseils pour choisir le bon isolant pour mur intérieur :

    Quel isolant choisir pour un mur intérieur ?

    Choisir le bon matériau pour isoler vos murs intérieurs est essentiel. Celui-ci influence l’efficacité de l’installation et a des effets sur la santé des résidents.

    Les isolants écologiques sont très populaires et leur succès va grandissant. Ceux-ci sont recyclables et permettent de maintenir une bonne qualité de l’air.

    Ne présentant aucun danger pour la santé, les isolants végétaux sont à privilégier, au détriment des isolants composés d’ingrédients pétroliers et des laines minérales.

    Quelle épaisseur prendre en compte ?

    Avant de jeter votre dévolu sur tel ou tel isolant pour mur intérieur, ne négligez pas son encombrement.

    Ne vous ruez pas directement sur les modèles les plus épais. Ils offrent une bien meilleure isolation mais réduisent la surface habitable.

    A contrario, ne vous laissez pas séduire par les isolants très fins. Ils ont l’avantage d’être esthétiques mais sont peu performants. C’est par exemple le cas des panneaux minces réfléchissants dont l’efficacité est limitée lorsqu’ils sont utilisés seuls.

    Tenez donc compte du rapport entre l’épaisseur de l’isolant et ses performances thermiques avant de décider.

    Comment isoler avec efficacité ?

    Chaque isolant pour mur intérieur possède des performances qui lui sont propres. La capacité à transmettre la chaleur est un critère de choix important.

    Vous pouvez également tenir compte des propriétés acoustiques et donc de l’isolation du bruit.

    Le chanvre constitue un excellent choix, tout comme le bois feutré et le liège expansé.

    A souligner que les isolants provenant d’animaux comme les plumes de canard et la laine de mouton sont déconseillés à cause du risque élevé d’attaques de mites.

    Caractéristiques de l’isolant pour mur intérieur

    Isolants en vrac : C’est la solution la moins onéreuse mais l’installation exige de la précision.

    Au moment de la mise en place, vous devez en effet veiller à ce que la pression soit suffisamment forte pour éviter le tassement du matériau au fil du temps.

    Isolants rigides : Si vous avez opté pour les panneaux de fibre de bois ou de liège, une fixation solide s’impose. Vous pouvez utiliser du mortier adhésif ou clouer les panneaux sur le mur à isoler.

    Panneaux souples et rouleaux : Les isolants présentés sous forme de panneaux souples et de rouleaux (cellulose, lin, chanvre, bois feutré) sont les plus faciles à installer. Si vous êtes bricoleur amateur, vous pourrez vous en charger sans problème.

    Leur fixation se fait entre les éléments de la charpente à l’aide de simples agrafes.

    Isoler vos murs intérieurs est une alternative efficace pour accéder à un confort optimal dans votre maison. C’est également une solution pour faire des économies en termes d’énergie.

    Quel isolant allez-vous donc choisir ?

    Crédit photo : © lovebeer – Fotolia.com