Mortier isolant ou mousse polyuréthane projetée pour isoler un sol ?
  • Un mortier isolant peut-il remplacer un isolant en mousse polyuréthane ?

    Si vous rénovez votre maison et que vous avez décidé d’isoler le sol du rez-de-chaussée, il existe plusieurs solutions possibles. Mais toutes ne mènent pas forcément à la solution idéale que vous souhaiteriez.

    Sébastien, un propriétaire qui a fait appel à moi pour réaliser un audit énergétique, me pose cette question :

     Que pensez-vous des mortiers isolants du type : http://www.compaktuna.be/library/Productfiches%20FRA/iso.m.FRA.pdf?1299834803 ?

    Est-ce que cela peut remplacer le polyuréthane projeté ?

    Très bonne question.

    La réponse dépendra du point de vue duquel on se place. Voici 3 comparaisons pour que vous puissiez vous faire votre propre avis.

    mortier isolant placé au sol et recouvert de plaque

    Mortier isolant placé sur voussettes en brique et protégé avec des plaques

    Comparaison des matériaux isolants au niveau énergétique.

    Au niveau énergétique, vous pouvez remplacer en général un isolant par un autre sans problème. Mais si vous voulez garder la même efficacité énergétique, c’est-à-dire le même pouvoir isolant, il vous faudra adapter son épaisseur.

    Dans le cas qui nous préoccupe, un polyuréthane projeté a en général un coefficient de conductivité thermique de 0.028 (λ)

    Le mortier isolant dont nous parlons a un coefficient λ de 0.077 W/mK soit presque 3 fois moins bien.

    A noter que plus le coefficient est petit, mieux c’est. Pour imager cela, le coefficient λ est en fait la capacité à laisser passer la chaleur à travers le matériau.

    Pour avoir les mêmes performances, il faudra donc mettre une épaisseur presque 3 fois plus grande.

    Si vous souhaitez avoir une résistance thermique par exemple de 1,5 m²K/W, pour un polyuréthane avec un λ de 0.028, il vous faudra 4,2 cm d’épaisseur en théorie.

    Avec un mortier isolant (λ = 0.077), il vous faudra une épaisseur minimum de 11,55 cm. Pour autant que la valeur λ du mortier soit bien celle stipulée sur la fiche du produit.

    Cependant, cela reste une bonne solution dans beaucoup de cas.

    Comparaison des isolants au niveau des primes de la Région wallonne.

    Au niveau des primes de la Région wallonne, vous ne pouvez utiliser que des isolants qui sont agréés.

    Même si ceux-ci semblent à priori très bons, une absence d’agrément correspondant à ce que la Région wallonne demande vous empêchera d’obtenir la prime pour l’isolation des sols.

    Avant de mettre en oeuvre un isolant dont vous n’êtes pas certain de son agrément, je vous conseille de contacter un guichet de l’énergie situé près de chez vous.

    Vous leur envoyez la fiche technique du produit et vous aurez ainsi une réponse claire si vous pouvez utiliser cet isolant et obtenir la prime qui peut être au minimum de 27 euros/m² (prime 2013).

    Comparaison des isolants au niveau technique.

    Ce n’est pas le tout de prévoir un isolant, il faut aussi voir quelle est l’implication pour le reste des travaux.

    Ce genre de mortier isolant ne peut être utilisé en remplacement d’une chape en ciment.

    Vous devrez, si vous souhaitez carreler, réaliser une chape de minimum 7 à 8 cm d’épaisseur. Avec si possible un treillis dans la chape car il n’y aura pas vraiment d’adhérence de la chape sur le mortier isolant.

    Pour une mousse de polyuréthane projetée, vous devrez également réaliser une chape de 7 à 8 cm avec treillis dans la chape.

    Conclusion, en terme d’épaisseur, la solution avec le polyuréthane est plus intéressante qu’avec le mortier isolant car l’épaisseur sera moindre.

    Cependant le mortier isolant permet de réaliser les travaux soi-même mais alors vous n’obtiendrez pas de prime énergie.

    Note personnelle : J’ai placé ce genre de mortier isolant chez moi mais au sol du premier étage. C’est là que j’ai remarqué qu’il était très difficile d’utiliser le mortier isolant comme chape finie pour venir carreler.

    N’ayant plus assez d’épaisseur pour réaliser une chape au ciment, j’ai dû couler une sorte d’égaline pour solidifier le sol et le rendre dur afin de pouvoir carreler dessus.

    Heureusement que ce n’était qu’une toute petite pièce car le travail pour rectifier la planéité du mortier isolant a été très difficile et il a subsisté quelques imperfections qui se sont vues en carrelant le sol.

    C’est pour cela que je vous préconise de réaliser une chape au ciment par dessus pour venir carreler par la suite.

    Vous souhaitez placer du mortier isolant mais vous avez une question, indiquez-là moi en commentaire ou parlez-moi de votre expérience si vous en avez placé chez vous.

     Crédits photo : Renover.tv

3 commentaireso far.

  1. Nathalie Gagnon dit :

    Waou, ça ne sonne pas si simple tout ça! Quand on commence à parler de résistance thermique des matériaux, je préfère faire appel à un spécialiste pour l’isolation 😆

  2. Sylvain dit :

    un autre adresse pour avoir un produit qui semblait équivalent en France :
    http://www.rofix.fr/Produits/Produit-de-renovation-et-restauration/Produits-ecologiques/FIXIT-223-Reagreage-special-thermo-isolant-dans-le-systeme-ROeFIX-Aerogel

    Mais le lamba est seulement de 0,47 W‍/‍m‍K.

    le lambda du mortier isolant de P.T.B.-ISO-M est (λ) de 0,077 W/m.K c’est carrément meilleur.