• Quelles sont les origines possibles d’un mur intérieur humide ?

    Mur intérieur humide : à chaque cause une solution

    L’humidité des murs intérieurs constitue un véritable fléau. Pour pouvoir y remédier, vous devez en identifier la source.

    Vous avez constaté un mur intérieur humide dans votre habitation ? Les causes possibles sont nombreuses.

    Téléchargez votre guide gratuit

    Les 6 erreurs à éviter si vous ne voulez pas transformer vos travaux en catastrophe financière ou en grosse dépression

    Voici quatre problèmes qui peuvent engendrer un mur intérieur humide et les solutions envisageables pour enrayer le problème.

    Mur intérieur humide

    1) Mur intérieur humide à cause d’une infiltration d’eau

    C’est bien souvent ce à quoi vous pouvez penser en premier en cas de mur intérieur humide.

    Cette infiltration d’eau peut provenir d’une toiture dont il manque une tuile, d’une brique qui est tombée ou d’une fissure qui s’est produite à un certain endroit du mur.

    Pour y remédier, il vous faut déterminer précisément la source de l’humidité. Si vous n’êtes pas certain, regardez si votre mur intérieur est plus humide lorsqu’il pleut. Si c’est le cas, ce sera un excellent indicateur.

    Si vous n’observez aucun impact en cas de pluie, votre mur intérieur humide est peut-être dû à une autre cause.

    2) Mur intérieur humide à cause de l’humidité ambiante.

    C’est un cas que j’ai pu constater lors d’une de mes visites chez un client. Au départ, on aurait pu croire à une infiltration d’eau par capillarité (voir le point suivant).

    En réalité, le mur intérieur humide était dû à un manque cruel de ventilation dans la pièce située juste à côté d’une salle de bain.

    photo d'un mur plein de moisissures dû à un manque de ventilation - renover.tv

    Les murs n’étant pas isolés, ils étaient donc très froids.

    En fait, l’humidité contenue dans l’air ambiant s’est condensée sur les murs. Ce phénomène, vous l’avez déjà surement constaté sur une vitre en hiver.

    Le principe est simple : dès que l’humidité ambiante (qui flotte dans l’air sous forme de vapeur d’eau) rencontre une paroi froide (en général, il s’agit d’un simple vitrage), la vapeur d’eau se condense et se transforme en eau.

    Face à un tel cas de mur intérieur humide, la solution est donc de ventiler les pièces pour évacuer l’humidité de l’air ambiant.

    A souligner qu’une bonne isolation des parois empêche la condensation de se fixer aux parois mais cela n’élimine pas l’humidité contenue dans l’air.

    3) Mur intérieur humide dû à une remontée capillaire

    Ce cas de mur intérieur humide est très fréquent. Il s’agit de la remontée d’une eau qui se trouve sous la maison. Ce phénomène est intensifié en cas de mur de structure poreuse. Celui-ci va alors absorber l’eau comme le ferait une éponge.

    Dans ce cas, vous devez procéder à des injections de produits hydrofuges afin de créer une barrière étanche au pied de votre mur intérieur humide. Cela empêchera l’eau de remonter et de faire des dégâts.

    4) Mur intérieur humide contre terre

    Dans ce cas, l’humidité provient du sol qui est en contact avec votre mur.

    Comme dans le cas d’un mur intérieur humide causé par une remontée capillaire, des injections de produits sont de mise.

    Solution 1 pour traiter un mur intérieur humide contre terre : Les injections sont exécutées sur toutes les surfaces de la paroi qui touchent le sol, à l’intérieur comme à l’extérieur. Pour une efficacité optimale, il s’avère nécessaire d’effectuer un traitement jusqu’à 50 cm au-dessus du sol.

    Solution 2 : Certaines entreprises vous diront que créer une barrière avec des injections à 50 cm au dessus du sol et cimenter le mur du côté intérieur du mur suffisent.

    La seconde solution devrait être moins onéreuse mais, par expérience, je peux vous dire que ce n’est pas forcément le cas.

    La première solution me semble meilleure puisqu’elle vous évite d’avoir un mur constamment humide.

    Si vous avez constaté un cas de mur intérieur humide chez vous, je vous invite à remplir le formulaire pour voir si votre problème peut être résolu rapidement.

    Besoin d’un diagnostic précis et d’une offre de prix ?
    Remplissez ce formulaire pour recevoir la visite d’un expert :

    Votre logement est situé en Belgique
    Remplissez le formulaire ci-dessous :
    Votre logement est situé en France
    Remplissez le formulaire ci-dessous :


    .

    Crédit Photos : © KROMKRATHOG – FreeDigitalPhotos.net

19 commentaireso far.

  1. Benjamin Lebrun dit :

    Bonjour, merci pour cet article
    Nous avons un mur contre terre.
    nous venons d’enlever tout le placo pour mettre le mur à nu, et nous venons découvrir que le mur est recouvert d’une tache noire par endroit très foncé,
    on se demande si c’est de la moisissure ou si c’est un traitement qu’a pu mettre l’ancien propriétaire ?

    • Geoffroy dit :

      Bonjour Benjamin,

      Merci pour votre premier commentaire.

      Sans photo, il est difficile de se prononcer.

      Peut-être essayer de gratter la tâche noire pour voir si cela s’enlève facilement ou pas.

      Geoffroy

  2. Jean dit :

    humidité sur un mur intérieur contre terre qui engendre des décollements d’enduit (cloques, fissures) . conséquences, reprise des zones les plus touchées. Je me propose de faire un test sur une zone en appliquant au préalable 2 couches de peinture glycéro afin d’apprécier la durée de la tenue dans le temps. . Ce mur est mitoyen avec une autre habitation (maison ancienne de village) . L’autre côté de ce mur est net de toute trace d’humidité. Je pense qu’une isolation par BA13 a été réalisée en son temps sans être le fait du nouveau propriétaire. Je récolte donc l’ensemble de l’humidité issue des 2 côtés de ce mur

  3. OLIVIER dit :

    Bonjour, j’ai un mur interieur toujours froid et qui n’est pas a coté d’une piece d’eau mais mitoyen et surélevé par apport au voisin et la base de ce mur est sec des taches noires apparaisait aprés renseignement on m’a dit de ne pas collé les meubles au mur afin de laisser passer de l’air ce que j’ai fait puis j’ai isoler ce mur avec du depron hors le depron ce décollait légérement et surprise derriere celui ci le crépis ce decolle avec des taches noires sur une hauteur de 70 cm pouvez vous me renseigner s’agit t’il d’une mauvaise ventillation comment remédier a ce probleme avez vous des astuces j’ai 2 déhumidificateurs dans le sous sol et l’hygrometrie monte entre 60 et 75 et je récupere environ 5 litres d’eau en 8 h.

    • Geoffroy dit :

      Bonjour Olivier,

      Il est difficile de donner un diagnostic sur base de votre description.

      Mais voici quelques pistes à explorer :

      Il semblerait qu’il y ait une source d’humidité qui persiste. Avez-vous vu chez votre voisin ce qui se passe derrière ce mur où vous avez de l’humidité ?
      N’y a-t-il pas un tuyau qui passe dans le mur à cet endroit et qui pourrait avoir une fuite ? (cela peut aussi être une descente d’eau de toiture)

      Geoffroy

  4. BOURA dit :

    Bonjour,

    Nous avons un gros problème d’humidité dans l’un des coins de notre chambre qui se trouve être aussi notre placard.

    Nous n’avons pas d’aération dans notre chambre . Nous habitons en RDC surélevé de 6 marches. Nous ne savons pas exactement d’où cela peut venir. Mais peut-être détail important, c’est que l’année dernière nous avons fait changer le tuyau de chute d’eau de pluie par la copropriété, la partie enterrée sous terre. Ce tuyau était abimé.

    Nous avons également isolé ce mur avec des rails et laine de verre et plaques. Mais il se trouve qu’ au niveau du sol, est le parquet est humide. Nous voyons apparaitre des tâches marrons.

    J’ai l’impression que c’est l’humidité du mur qui forme des grosses gouttes et qui s’écoulent le long du mur jusqu’au sol.

    Pouvez-vous nous conseiller, nous donner des pistes ?

    Nous ne savons plus quoi faire et l’hiver approche à grand pas !!!

    • Geoffroy dit :

      Bonjour,

      A distance, il est très difficile de pouvoir vous donner un diagnostic.

      Cela pourrait provenir du manque d’aération de votre pièce mais aussi d’une condensation faite sur le mur qui pourrait ruisseler sur le sol.

      Cette condensation est peut-être due à l’absence de pare-vapeur ou un mauvais placement sur votre isolant en laine de verre.

      Un isolant placé à l’intérieur d’une habitation a toujours besoin d’un pare-vapeur placé du côté intérieur (donc côté plaque de plâtre) pour éviter que l’humidité ambiante ne traverse l’isolant et se retrouve derrière l’isolant sur un mur froid.
      Dans ce cas, il peut y avoir condensation de l’humidité contenu dans l’air ambiant qui a traversé l’isolant. (un peu comme sur un simple vitrage en hiver)

      Et s’il y a condensation, cela peut couler sur le sol.

      Geoffroy

  5. BOURA dit :

    Et est-ce qu’entre le mur et l’isolation que nous venons d’installer nous risquons d’avoir de la moisissure ? Et comment y remédier ? Merci.

    • Geoffroy dit :

      oui c’est possible.

      Si jamais le problème persiste, je vous conseille de faire appel à un spécialiste de l’humidité.

  6. Stéphane dit :

    Bonjour,

    Sujet très intéressant et bien décrit. Je me permets d’exposer ma situation.
    Tout a commencé lorsque mon enduit était tellement humide que j’ai du le remplacer par un enduit ciment hydrofuge. depuis, l’enduit est sec. Par contre j’ai maintenant mon mur intérieur qui est humide (moisissures..) de même quelques remontées humides au niveau des joints du carrelage. avant éventuellement d’assécher le mur en injectant de la résine ou autre produit, il faut impérativement que je trouve l’origine. Lorsque j’ai fait la terrasse il y a 20ans je n’ai pas mis de drain autour de la maison est-ce que ça pourrait être la raison de ces remontées. Je me suis aperçu aussi qu’au niveau de l’enduit des micro-fissures sont présentes et qu’un morceau de l’enduit sonne creux. comment déterminer l’origine du problème. Merci d’avance pour les reponses.

  7. matmati samira dit :

    bonjour,

    voila je vous expose mon problème, je viens d ‘acquérir un appartement dans une maison, j’ai pratiquement tout refait a neuf, j’ai même fait l’isolation des murs intérieurs. après deux mois les murs des chambres commence a s ‘ éffriter en bas vers le coin. et puis sur le plafond on voit que c’est aussi entrain de partir Pouvez vous m’aider a comprendre ce qu’il se passe d’où peut provenir le problème.

  8. juju dit :

    Bonjour,

    Nous avons acheté une ancienne maison sans cave ni vide sanitaire, à 500m une rivière, nous sommes en plaine d’Alsace au dessus des nombreuses nappes phréatiques pour situer.
    Nous avons 1 mur exposé plein nord ne recevant jamais de soleil espacement d’environ 1.00m avec la maison voisine qui nous pose problème, de l’humidité sur environ 50 à 60 cm de haut sur partie basse et retour de mur partiellement sur la meêm hauteur, qui ruisselle parfois puisque de l’eau se trouve par terre.
    est ce qu’un drainage pourrait être une première solution ou d’autres sont elles à envisager?

    Merci pour votre réponse.

    • Geoffroy dit :

      Bonjour Juliette,

      Il est très difficile de donner un diagnostic à distance sans avoir vu et analyser le problème.

      Je vous conseille de faire venir un spécialiste du métier sur place et même d’en faire venir plusieurs car vous pourriez avoir des réponses différentes.

      Cela peut être une remontée capillaire dû au fait qu’une source passe peut-être en-dessous mais ce n’est qu’une possibilité parmi plusieurs.

      Un bon professionnel vous donnera un diagnostic précis.

      N’hésitez pas à revenir expliquer ce dont il s’agissait.

      A bientôt

      Geoffroy

  9. andré dessureault dit :

    Bonjour, j’avais fait construire ma maison ,il y a 42 ans .C’est à dire en 1974 .Avant de finir le sous-sol, il y avait déjà un styrofoam blanc , sur les murs du sous-sol…un inspecteur d’Hydro Québec , nous avait conseillé d’ajouter un autre épaisseur de styrofoam bleu , par-dessus le blanc,c’est ce qu’on a fait.On a fini le sous-sol en panneaux de préfini.
    On a vécu dans cette maison ,sans constater aucun problème majeur d’humidité
    Voici le problème : En juillet 2014, j’ai vendu ma maison et voilà que l’acheteur m’a appelé , pour me dire ceci : ¨Récemment , certains signes laissent soupçonner l’existense d’un problème lié à la construction de cet immeuble se sont manifestés, à savoir la présence d’eau sur les fondations derrière l’isolant des murs du sous-sol …ce problème , s’il se confirmait , constituerait un vice caché en rapport duquel votre responsabilité serait engagé..
    Je ne comprend pas , j’ai vécu 42 ans et j’ai élevé 2 enfants ,
    sans aucun problème d’humidité..

    Qu’en pensez-vous ?

    • Geoffroy dit :

      Bonjour André
      Je ne connais pas la législation canadienne car je suppose que vous êtes de ce pays. Mais il faut regarder ce que veut dire le terme « vice caché »
      Est-ce le fait de cacher volontairement un vice ou bien tout vice non apparent et dont le propriétaire n’en a pas connaissance est également concerné.
      Je vous suggère de vous renseigner sur ce qu’implique le terme « vice caché » pour voir si cela s’applique dans votre cas.
      Il peut aussi y avoir des modifications aux alentours de votre ancienne maison qui font que maintenant il y a des problèmes d’humidité alors qu’avant il n’y en avait pas.
      Je n’ai pas vraiment d’exemple précis mais si on a modifié les sols aux alentours de votre ancienne maison, des sources ou des nappes souterraines ont pu être impactées.
      Cela peut donc provoquer des problèmes d »humidité alors qu’avant il n’y avait rien.

  10. isaac dit :

    bonjour nous habitons une maison mitoyenne .du cote de la mitoyennete la piece est tres humide remontee par les murs et les joints de carrelage blancs par endroit .nous pensons qu il n y a pas de fondation mais impossibilite d en refaire .que me conseillez vous ? Merci

    • Geoffroy dit :

      Bonjour

      J’ai difficile à comprendre votre problème. Vous me parlez de mitoyenneté et de fondation. Je ne vois pas trop le rapport entre la fondation et votre problème d’humidité car je ne vois pas bien ce que vous voulez dire.
      Vous pouvez me contacter via la page contact et m’expliquer plus en détail votre souci.

  11. GOERIG Camille dit :

    Bonjour,

    Nous rénovons une maison avec mon ami. Le 1er et 2ème étage sont une maison et le rez de chaussée ou rez de jardin est un appartement. L’appartement a un mur qui se trouve sous le niveau de la terre de notre jardin. Ce mur « pleure », il y avait de l’humidité avant que nous faisions la terrasse car ce n’était que de la terre mais la nous avons fait un système d’évacuation des eaux plus coulé une terrasse mais c’est pire en pire pour le mur. Il y a de l’eau qui coule (goutte à goutte)du plafond en béton. Les IPN que nous avons mis commencent à être imprégnés d’eau. Quelles solutions et quels professionnels faire venir?

    Merci d’avance !

    • Geoffroy dit :

      Bonjour

      Il est très difficile de vous aider sans en savoir plus. Idéalement il me faudrait savoir :
      – la situation avant travaux (avec des croquis et si possible des photos s’ils en existent encore)
      – la situation actuelle avec des croquis et des photos
      car il peut y avoir plusieurs raisons différents à votre problème.
      Et pour vous guider vers une solution, j’ai besoin d’en savoir plus.

      Vous pouvez me contacter via mon formulaire de contact http://www.renover.tv/contactez-moi/